Le 12 Rouennais

Tag Archives: FCR

FCR/ESM GONFREVILLE: 2/1

Avec un but encaissé dès la 4e minute sur une erreur défensive, le FCR démarrait mal cette rencontre. N’ayant jamais été mené depuis le début de saison, ce fut l’occasion de voir comment nos joueurs allaient réagir.

Et ils nous ont bien rassurés. Quelle solidarité, quelle envie, quelle débauche d’énergie durant tout le match. Les rouennais prirent le match en main dès ce but encaissé, mais leurs attaques restèrent sans succès durant la première période.

Mais que dire de cette seconde mi-temps! Les Gonfrevillais ont alors été mis en grande difficulté sur les attaques incessantes des diables rouges. Et c’est très justement que le FCR revenait au score sur une belle tête de FATAKI.

Malgré cela, nous restions toujours dans la crainte d’un contre qui aurait pu anéantir définitivement les ardeurs rouennaises. Dans les tribunes, les avis étaient partagés entre ceux qui pensaient que le nul serait un bon résulltat, et ceux qui pensaient qu’il fallait continuer à harceler la défense adverse.

En renforçant l’attaque avec les entrées de GIBON et de DIOP, l’audace de David GIGUEL fut payante, puisqu’à la 90e minute Diochon explosait de joie avec ce second but de FATAKI;

Bravo les rouges, pour cette prestation d’un  niveau nettement supérieur au National 3.

ALLEZ ROUEN

FC ROUEN/ESM GONFREVILLE

Après s’être qualifié pour le prochain tour de la Coupe de France, le FCR retrouve le championnat et reçoit Gonfreville.

Les banlieusards havrais sont la bête noire du FCR, qui n’a jamais battu cette équipe: 2 nuls à domicile et 1 défaite contre 3 défaites à l’extérieur.

Autant dire qu’il faudra prendre cet adversaire très au sérieux, afin de continuer sur la belle lancée de cette saison.

Notre gardien MONTEIRO aura à coeur de conserver inviolé son but, alors que nos attaquants tenteront de faire trembler les filets Gonfrevillais à l’image de leur prestation à Pacy.

Les bons résultats qui se succèdent devraient inciter le public à venir encore plus nombreux. Notre équipe mérite d’être encouragée.

ALLEZ ROUEN

LE FCR N’A FAIT QU’UNE BOUCHEE DE PACY: 4/0

On pensait que ce match serait difficile, les rencontres entre les deux équipes ayant souvent été très disputées.

Mais il n’en fut rien. le FCR a étrillé une bien  faible équipe Pacéenne, qui n’aura quasiment pas mis en danger la défense rouennaise.

Notons que FATAKI a ouvert son compteur de buteur, c’est très bon pour son moral.

Les Daibles Rouges ont dominé de la tête et des épaules leurs adversaires. La qualification est donc on ne peut plus logique.

Soutenus par leurs fidèles supporters, la fête fut d’autant plus belle.

Nous avons maintenant hâte de connaître notre prochain adversaire.

ALLEZ ROUEN

BAYEUX/FCR

Le championnat reprend ses droits après le week-end consacré à la coupe de France.

Avec une seule victoire et trois défaites, les Bayeusains se retrouvent à la 11e place, avec la plus mauvaise défense.

Nos Diables Rouges, quant à aux, peinent en attaque avec trois buts marqués seulement. Mais grâce à une défense « en béton », le FCR a pris la 1ère place du classement.

Nos attaquants se libéreront-ils face à la plus mauvaise défense?

Réponse samedi vers 20h.

ALLEZ ROUEN

Pour leur première apparition à diochon, les joueurs du FCR vont affronter ce qui devrait être le favori du championnat: EVREUX.

Cette équipe, qui a conservé quasiment son effectif sauf son buteur, LAURA, a débuté comme le FCR, par un victoire (2/0 contre Bayeux).

Sur cette rencontre, le favori sera bien Evreux, mais sur son terrain, soutenu par ses fidèles supporters, les Diables Rouges sont capables de rivaliser et pourquoi pas, remporter la victoire.

En tous cas, on a hâte d’assister à cette rencontre.

ALLEZ ROUEN

DEVILLE.MAROMME/FCR: 0/1 UNE PREMIERE REUSSIE!

Qu’ils furent longs ces arrêts de jeu! Cinq minutes interminables, car le FCR a souffert en cette seconde mi-temps. Souffrance due au choix de David GIGUEL de sortir nos deux ailiers rapides, N’CHOBI et ANNE, qui auront fait bien des misères à leurs adversaires.

Mais avec deux vrais ailiers, comme on n’en avait pas vus de puis longtemps, le jeu proposé par le FCR n’en est que plus agréable. Les 45 premières minutes ont été très intéressantes, et si le score est resté vierge à la mi-temps, çà n’est pas dû au manque d’occasions. Il faut laisser  un peu de temps pour que la cohésion de l’équipe se fasse. Mais les avis étaient unanimes dans la petite tribune du stade Vauquelin, le FCR 2018/2019 est mieux armé que la saison passée.

La magnifique but marqué par GIBON à la 50e minute est venu récompenser la supériorité des Diables Rouges, mais les 25 dernières minutes ont été plus à l’avantage des locaux, qui toutefois ont buté sur une défense solide du FCR.

Les 3 points sont là, c’est un bon début!

Bravo les Rouges, et à samedi prochain

ALLEZ ROUEN

N3: DEVILLE-MAROMME / FC ROUEN

Trois mois se sont écoulés depuis le dernier match de championnat du FCR.

C’est donc avec plaisir que nous entamons cette nouvelle saison. De nombreux changements ont été opérés, il faudra donc certainement un peu de temps que les joueurs se connaissent bien. D’un groupe de joueurs, David GIGUEL devra en faire une équipe.

Quelle seront les ambitions du club? Après s’être maintenus difficilement la saison dernière, un maintien « tranquille » serait déjà une belle satisfaction, et qui sait, peut-être seront nous surpris agréablement par le parcours de notre FCR.

La curiosité attirera forcément de nombreux supporters samedi à Maromme. Les nouveaux joueurs découvriront l’engouement toujours présent chez les supporters des Diables Rouges.

ALLEZ ROUEN

ASSEMBLEE GENERALE DU 12 ROUENNAIS

Nous remercions Fabrice TARDY, David GIGUEL, son adjoint Gilles MORIN et Arnaud MARGUERITE , de leur présence.

19

Nos adhérents ont ainsi pu échanger très librement avec les différents membres technique et administratif du club.

10

Fabrice TARDY nous a annoncé son désir de marquer les 120 ans du FCR. A ce jour, aucune date n’est fixée. Il est bien entendu revenu sur cette saison particulièrement compliquée, et au reconnu sa part de responsabilité, sur les échecs sportifs depuis 5 ans. Il a par ailleurs insisté sur le fait qu’il n’est pas président à vie du FCR, mais qu’il contribue financièrement de façon importante à la bonne marche du club.

Il nous a informés que l’utilisation de Diochon par le FCR pour la saison prochaine n’est pas encore actée.Il a aussi rappelé que le FCR ce n’est pas uniquement l’équipe de N3. Il y a 500 licenciés et pas assez de bénévoles.

Les nouveaux « anciens », David GIGUEL, Arnaud MARGUERITTE  et Gilles MORIN se sont présentés. Ils ont rappelé combien ils sont fiers et heureux de revenir au FCR, même si la tâche sera lourde.

16

Les discussions concernant l’avenir des joueurs sont bien entendu d’actualité. Il sera sans doute difficile de conserver BENZIA, convoité par des clubs de National.

Pour David GIGUEL, l’état d’esprit des joueurs est primordial. Tout joueur qui ne respectera pas la ligne de conduite fixée par le coach, sera écarté. La venue des 4 joueurs de Déville Maromme  est une mauvaise nouvelle pour ce club, mais de toutes manières, ces joueurs seraient partis. Au FCR ou ailleurs…

Le pot de l’amitié a ensuite clôturé notre assemblée générale.

37

FCR/BAYEUX: 2/1 LE FCR SE SAUVE!

DIOCHON était bien garni pour cette rencontre. Certes, l’entrée était gratuite, mais c’est aussi la preuve que le FCR ne laisse pas indifférent.

On a senti nos Diables très crispés durant les 45 premières minutes. L’enjeu l’emportait sur le jeu. Heureusement le beau but de GIBON survenu juste avant la pause a permis aux joueurs de démarrer la seconde mi-temps plus libérés.

OUADAH libérait encore davantage se coéquipiers et les supporters en marquant le second but à 51e minute.

BAYEUX n’ayant pas d’autres choix que se découvrir, allaient créer des espaces aux rouennais , qui n’allaient pas en profiter. La maladresse, les mauvais choix ou les hors jeux se cumulaient, alors que le FCR aurait pu tuer le match et terminer la partie sans stress.

Au contraire, BAYEUX réduisait le score à la 79e et les diables rouges commençaient alors à douter, malgré une grosse occasion à la 77e avec trois joueurs qui partaient au but, mais BASSIN trait au dessus…

La fin de match allait donc être crispante, le gardien bas normand montait même sur un corner pour créer le surnombre dans la surface rouennaise. Les arrêts de jeu nous semblaient longs, très longs, mais l’arbitre libérait tout un peuple rouge et blanc en sifflant la fin du match.

Les joueurs pouvaient alors fêter ce succès synonyme de maintien avec les supporters. Les klaxons retentissaient même dans les rues.

Mais un gros travail d’inter saison attend les dirigeants.

ALLEZ ROUEN

FCR/BAYEUX

C’est donc sur ce match que se jouera la saison. Une victoire et c’est le maintien assuré.

La mobilisation de tous les amoureux du FCR est donc indispensable. Diochon devra être en rouge et blanc.

La saison n’a pas été de tout repos, nous aurions bien entendu espéré un maintien « confortable » à défaut de mieux, malheureusement, nous allons devoir souffrir encore durant ces 90 dernières minutes, face à un adversaire qui compte deux points de plus et risque de venir  plus pour ne pas perdre que pour gagner.

La défense Bayeusaine est très perméable avec 60 buts encaissés, mais l’attaque Rouennais est peu efficace avec seulement 23 buts marqués…

ALLEZ ROUEN

Publicités
Glaces des Alpes