Le 12 Rouennais

FCR/AVRANCHES (B): 2/1 LE FCR ENCHAINE LES VICTOIRES

100

On a rapidement vu que cette équipe avranchinaise allait poser des problèmes au FCR. Renforcée par plusieurs joueurs du groupe de National, les Diables rouges ont eu quelques difficultés pour créer le danger dans le camp adverse durant cette première mi-temps. Et le vent violent n’a pas facilité les choses pour les deux équipes.

Il aura fallu un but contre son camp d’un défenseur d’Avranches pour que nos Diables Rouges prennent l’avantage à la 32e minute. Et quelques minutes plus tard, BENZIA voyait son tir de près de 40 mètres, détourné de justesse per le gardien qui s’était un peu trop avancé.

Mais on sentait le FCR malgré tout en difficulté face probablement à la plus belle équipe vue à Diochon depuis le début de saison.

David GIGUEL à la mi-temps a sans doute trouvé les mots justes car lors de la seconde période, le niveau de jeu s’est encore élevé, et le très rapide N’CHOBI posait bien des soucis à la défense d’Avranches.  Les Diables Rouges se créaient plusieurs grosses occasions, à la 50e puis à la 52e, mais ce sont les Manchots qui allaient égaliser à la 65e par l’ex rouennais Dramane Sissoko.

Ce but ne décourageait pas les Rouennais, et DIOP délivrait ses partenaires à la 77e suite à une passe de FATAKI.

La fin de match allait être très longue pour les supporters rouennais, mais les trois points de la victoires n’allaient pas échapper au FCR.

Depuis le début de la saison, on a pris l’habitude de louer les qualités mentales de cette équipe, l’abnégation des joueurs. Ce soir, ces qualités ont une nouvelle fois été mises en évidence. Tout le groupe est à féliciter, mais on ne peut éluder les prestations de BENZIA énorme au milieu de terrain et MONTEIRO qui dans ses buts a sauvé à plusieurs reprises son équipe.

Les autres résultats nous sont favorables. Il reste 8 matchs, mais sincèrement, on imagine mal une autre issue que l’accession. Cette équipe le mérite et son merveilleux plublic aussi. A ce sujet, soulignons le beau geste d’un joueur d’Avranches venu applaudir la tribune Lenoble.

ALLEZ ROUEN