Le 12 Rouennais

ASSEMBLEE GENERALE DU 12 ROUENNAIS

Ce lundi avait lieu l’assemblée générale de notre association.DSC_0242

Habituellement programmée en juin, nous avons été obligés de la reporter en octobre en raison des travaux au stade durant l’intersaison.

Malgré de nombreuses difficultés pour obtenir un endroit pour nous réunir, finalement, nous avons obtenu à notre (agréable surprise) les loges du stade Robert Diochon.

Étaient présents Sarah Balluet adjointe à la mairie de Rouen chargée des sports, Fabrice TARDY, Manuel ABREU et son adjoint Raynaud BERTIN, ainsi que plusieurs joueuses de l’équipe féminine et leur entraîneur, Stéphane ARNOLD.

Interrogée sur les vestiaires toujours pas construits aux annexes du FCR, Mme BALLUET a répondu qu’un budget a été voté sur 2017, et que les appels d’offres ont été lancés en juin dernier. Malheureusement, deux lots n’ont pas trouvé preneur, autrement aucune entreprise n’a répondu pour certains travaux. Or sans ces deux lots de travaux, le chantier ne peut pas débuter (entre autres des travaux d’installation de réseaux). Un nouvel appel d’offre a été lancé en septembre dernier, et si les entreprises ne répondent pas avant la fin de l’année, la subvention allouée par la région (300ke)  sera annulée puisqu’elle a été provisionnée pour 2017. Il faudra alors renouveler la demande de subvention pour 2018. A ce jour, il est donc impossible de fixer une date pour ces fameux vestiaires.

Mme BALLUET nous aussi informés que la ville de Rouen avait un projet d’édifier un terrain synthétique pour mettre à la disposition du FCR (équipes de jeunes), et qu’elle recherchait un endroit.

Le Président TARDY nous a confirmé son retrait du QRM. Comme il l’a dit, « les fiançailles sont rompues ». Le logo du FCR présent sur la maillot du QRM sera donc retiré…dans quelques temps.

Il nous a confirmé également que le FCR jouerait à Diochon. Il reste toutefois deux matchs pour les quels un problème persiste, donc celui contre Caen, qui sera donc inversé.

Manuel ABREU a été interrogé sur la non présence de BATOLA depuis plusieurs matchs. Ce joueur a besoin de mieux cerner son rôle de défenseur d’après le coach.

Le coach a souligné le bon état d’esprit de son groupe contre Gonfreville, qui a permis aux joueurs de se qualifier bien qu’ayant terminé à 10. Sur les résultats,  Manuel ABREU considère qu’on devrait avoir deux points de plus pour être satisfait. Enfin il a souligné que les conditions de travail étaient inadmissibles pour un club de ce niveau (manque de terrains, de vestiaires…)

La réunion s’est terminée par le verre de l’amitié.