Le 12 Rouennais

Archives du mois : octobre 2017

F.C. ROUEN // F.C. DIEPPE 3 // 1

Très bon résultat obtenu en 2ème mi-temps.  Quel dommage de ne pas concrétiser, bien avant, toutes les occasions.

Moralement, nous avons une Équipe capable de renverser la situation, mais il faut rester prudent.

Encore 1000 spectateurs venus les encourager pendant tout le match.

Samedi, rencontre décisive pour la suite du championnat face à QRM « B ».  Venez nombreux.

F.C. ROUEN // DIEPPE DIMANCHE 29/10/2017 15H. DIOCHON

Après le match de CDF face à Gonfreville,  » nos joueurs » vont se confronter à Dieppe pour un match important.

Une victoire serait la bienvenue.

Pour cette « confrontation »  et le 1er match de championnat à Diochon,  le 12 Rouennais offrira le ballon du match et devrait donner le coup d’envoi.

A bientôt sur le terrain.

ASSEMBLEE GENERALE DU 12 ROUENNAIS

Ce lundi avait lieu l’assemblée générale de notre association.DSC_0242

Habituellement programmée en juin, nous avons été obligés de la reporter en octobre en raison des travaux au stade durant l’intersaison.

Malgré de nombreuses difficultés pour obtenir un endroit pour nous réunir, finalement, nous avons obtenu à notre (agréable surprise) les loges du stade Robert Diochon.

Étaient présents Sarah Balluet adjointe à la mairie de Rouen chargée des sports, Fabrice TARDY, Manuel ABREU et son adjoint Raynaud BERTIN, ainsi que plusieurs joueuses de l’équipe féminine et leur entraîneur, Stéphane ARNOLD.

Interrogée sur les vestiaires toujours pas construits aux annexes du FCR, Mme BALLUET a répondu qu’un budget a été voté sur 2017, et que les appels d’offres ont été lancés en juin dernier. Malheureusement, deux lots n’ont pas trouvé preneur, autrement aucune entreprise n’a répondu pour certains travaux. Or sans ces deux lots de travaux, le chantier ne peut pas débuter (entre autres des travaux d’installation de réseaux). Un nouvel appel d’offre a été lancé en septembre dernier, et si les entreprises ne répondent pas avant la fin de l’année, la subvention allouée par la région (300ke)  sera annulée puisqu’elle a été provisionnée pour 2017. Il faudra alors renouveler la demande de subvention pour 2018. A ce jour, il est donc impossible de fixer une date pour ces fameux vestiaires.

Mme BALLUET nous aussi informés que la ville de Rouen avait un projet d’édifier un terrain synthétique pour mettre à la disposition du FCR (équipes de jeunes), et qu’elle recherchait un endroit.

Le Président TARDY nous a confirmé son retrait du QRM. Comme il l’a dit, « les fiançailles sont rompues ». Le logo du FCR présent sur la maillot du QRM sera donc retiré…dans quelques temps.

Il nous a confirmé également que le FCR jouerait à Diochon. Il reste toutefois deux matchs pour les quels un problème persiste, donc celui contre Caen, qui sera donc inversé.

Manuel ABREU a été interrogé sur la non présence de BATOLA depuis plusieurs matchs. Ce joueur a besoin de mieux cerner son rôle de défenseur d’après le coach.

Le coach a souligné le bon état d’esprit de son groupe contre Gonfreville, qui a permis aux joueurs de se qualifier bien qu’ayant terminé à 10. Sur les résultats,  Manuel ABREU considère qu’on devrait avoir deux points de plus pour être satisfait. Enfin il a souligné que les conditions de travail étaient inadmissibles pour un club de ce niveau (manque de terrains, de vestiaires…)

La réunion s’est terminée par le verre de l’amitié.

COUPE DE FRANCE: QUALIFICATION DU FCR FACE A GONFREVILLE 0/0 AP (4pénaltys à 2)

Si les 45 premières minutes ont été sans grand relief, la seconde mi-temps aura été très nettement rouennaise.

Et sans une grosse erreur d’arbitrage qui a privé le FCR d’un pénalty flagrant sur SIDIBE, notre équipe aurait pu ouvrir le score,ce qui aurait été logique compte tenu de la nette domination des Diables Rouges.

Le coaching de Manuel ABREU,  a été payant, en particulier avec la rentrée de GUILLO qui a amené de belles opportunités sur l’attaque des rouges et blancs.

Et malgré l’expulsion de BENZIA pour deux cartons jaunes, et les crampes qui commençaient à faire souffrir les joueurs, la série de pénaltys a souri au FCR, qui s’est très logiquement qualifié pour le 7e tour de la coupe.

Bravo à COULIBALY qui a stoppé deux pénaltys!

Une belle récompense pour l’ensemble du club et ses supporters.

ALLEZ ROUEN

F.C. ROUEN // GONFREVILLE COUPE DE FRANCE

Ce dimanche 22/10/2017, notre Club retrouvera « SON TERRAIN ».

Cette « reprise » devrait être suivie d’une victoire pour compléter la journée.

Je ne serai pas parmi vous (hélas pour moi) mais je compte sur vos encouragements.

A bientôt sur les terrains

DIVES-CABOURG/FC ROUEN :1/3

Tout ne fut pas parfait, loin de la… Mais nos Diables Rouges ont eu le mérite de renverser une situation mal engagée.

Menés 1/0 à la mi-temps, et après avoir une nouvelle fois vendangés un bon nombre d’occasions, la réussite est enfin venue.Et une défaite face à cette équipe qui n’a pas encore connu la joie de la victoire, aurait été très mal acceptée.

Manuel ABREU et ses joueurs doivent encore beaucoup travailler. La venue de Gonfreville, en Coupe samedi prochain, que le FCR n’a jamais battu,  , sera un nouveau test.

ALLEZ ROUEN

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 12 ROUENNAIS LE 23/10/2017

A L’ATTENTION DE NOS ADHÉRENTS ( à jour de leur cotisation)

Nous allons , enfin, pouvoir effectuer notre Assemblée Générale qui devait avoir lieu en juin 2017.

Celle-ci se déroulera le :

LUNDI  23 OCTOBRE 2017   à partir de  17h30  au CLUB  HOUSE

situé dans l’enceinte du STADE ROBERT DIOCHON  (derrière le terrain de la Ferme)

Nous vous remercions par avance de votre présence.

FCR/SAINT LÔ: 0/2 GROSSE DECEPTION

Le soutien indéfectible des supporters, venus en nombre,  n’a pas suffi. Face à un adversaire qui  a déployé un jeu solide et n’a jamais paniqué pendant la domination rouennaise, le FCR a montré qu’il ne faudrait pas viser plus loin que le maintien  dans ce championnat.

On ne peut en vouloir aux joueurs qui sont de bonne volonté et mouillent le maillot. Mais l’absence de véritables ailiers de débordement a handicapé notre équipe, MAINEMARE et MENDY qui occupaient ces postes, revenaient systématiquement vers le centre du terrain, leur poste habituel.

L’absence d’un jeu collectif plus élaboré a aussi été préjudiciable, les longs ballons envoyés vers SIDIBE , très surveillé par les défenseurs adverses n’ont rien donné.

Les Diables Rouges auraient pu jouer deux heures, qu’ils n’auraient pas marqué pour autant.

Espérons des jours meilleurs…

ALLEZ ROUEN

Publicités
Glaces des Alpes