Le 12 Rouennais

Archives de l'auteur : bert

FCR/ALENCON: 1/0 LES FCR ASSURE L’ESSENTIEL

Le froid a …refroidi de nombreux habitués de Diochon, et la rencontre s’est déroulée devant des tribunes très clairsemées… mais en présence des journaliste de Canal + Stéphane GUY, venu en supporter d’Alençon.

Et les absents n’ont pas eu tort: Car on retiendra de ce match les trois points. Quant à la manière, c’est encore une fois le manque de réalisme qui a pénalisé l’équipe. Les Diables Rouges ont pourtant eu des occasions, surtout en seconde mi-temps, mais c’est lors des 45 premières minutes que le FCR a ouvert le score, sur un pénalty qu’on peut qualifier de généreux.

Donc trois points précieux, mais c’est tout…

ALLEZ ROUEN

OISSEL/FCR : 1/0

On s’acheminait vers un résultat nul de 0/0, qui aurait été plus logique compte tenu de la physionomie du match, lorsqu’une erreur de défense a permis aux osseliens d’ouvrir le score. Il restait alors à peine 5 minutes à jouer.

Auparavant, nous avions assisté à une rencontre sans grande saveur, au cours de laquelle les occasions furent rares. Il faut reconnaitre que le terrain très gras n’a pas aidé les joueurs.

L’attaque rouennaise a au beaucoup de difficultés à se créer des occasions, à cause entre autres, de la partie « transparente » de plusieurs joueurs (COLLINET ET MENDY) qui n’ont pas apporté ce qu’on attend d’eux.

Avec cette défaite, le FCR se retrouve dans les profondeurs du classement, avec, toutefois un match en moins. Mais les nombreux supporters présents étaient unanimes pour dire qu’il faudra pour cette saison, assurer le maintien. Inutile de se fixer un objectif plus ambitieux en championnat.

Les joueurs ont maintenant une semaine pour se préparer au match de coupe de France contre Chartes.

ALLEZ ROUEN

COUPE DE FRANCE: ST BRICE vs FCR: 1/4

Ce match était redouté car on sait que le niveau de la DH parisienne est élevé. D’ailleurs, les premières minutes furent à l’avantage des St Briciens. Puis les Diables Rouges (en bleu hier soir) commencèrent à imposer leur jeu collectif. Les occasions allaient alors être rouennaises. Mais comme depuis le débit de la saison, la finition n’était pas au rendez-vous. Et  c’est sur un score vierge que la mi-temps était sifflée.

La seconde mi-temps reprenait avec le même scénario. Une nette domination rouennaise, COULIBALY n’ayant aucun arrêt à faire on s’inquiétait même en pensant que contrairement à son homologue St Bricien, il serait froid si notre adversaire se créait quelques occasions.

Le stade champêtre de St Brice ne permettait pas de se mettre à l’abri et  nous supporters, étions les pieds dans l’herbe humide, plutôt frigorifiés. Il faudra attendre l »heure de jeu pour que nous nous réchauffions, avec notre Capitaine Jérémy PRIEUR qui délivrait le FCR: 1/0.

Le plus dur était fait, car St Brice devait alors se découvrir pour espérer revenir au score. Et c’est SIDIBE qui catapultait d’une tête, le ballon dans la lucarne 8 minutes plus tard: 2/0. La trentaine de supporters présents exultait. Cette fois, la qualification était acquise…pensait-on. Car à 5 minutes de la fin, St Brice réduisait le score sur un relâchement de notre équipe.

Allait-on trembler jusqu’au coup de sifflet final? Non, car sitôt la remise en jeu, le FCR allait montrer qui était le patron sur le terrain. AÏT SAÏD entré peu de temps auparavant à la place de COLLINET, s’échappait sur le côté et marquait le 3e but rouennais . Cette fois la qualification était acquise et SIDIBE parachevait la victoire du FCR avec un 4e but.

Les joueurs et le staff pouvaient alors venir fêter la victoire avec les supporters.

Soulignons l’excellent état esprit sur le terrain, et l’accueil parfait par le club de St Brice à qui nous souhaitons une bonne continuation en championnat.

Pour nous, place à Chartes à Diochon pour le prochain tour de la coupe le 2 décembre à 18 h.

ALLEZ ROUEN

ASSEMBLEE GENERALE DU 12 ROUENNAIS

Ce lundi avait lieu l’assemblée générale de notre association.DSC_0242

Habituellement programmée en juin, nous avons été obligés de la reporter en octobre en raison des travaux au stade durant l’intersaison.

Malgré de nombreuses difficultés pour obtenir un endroit pour nous réunir, finalement, nous avons obtenu à notre (agréable surprise) les loges du stade Robert Diochon.

Étaient présents Sarah Balluet adjointe à la mairie de Rouen chargée des sports, Fabrice TARDY, Manuel ABREU et son adjoint Raynaud BERTIN, ainsi que plusieurs joueuses de l’équipe féminine et leur entraîneur, Stéphane ARNOLD.

Interrogée sur les vestiaires toujours pas construits aux annexes du FCR, Mme BALLUET a répondu qu’un budget a été voté sur 2017, et que les appels d’offres ont été lancés en juin dernier. Malheureusement, deux lots n’ont pas trouvé preneur, autrement aucune entreprise n’a répondu pour certains travaux. Or sans ces deux lots de travaux, le chantier ne peut pas débuter (entre autres des travaux d’installation de réseaux). Un nouvel appel d’offre a été lancé en septembre dernier, et si les entreprises ne répondent pas avant la fin de l’année, la subvention allouée par la région (300ke)  sera annulée puisqu’elle a été provisionnée pour 2017. Il faudra alors renouveler la demande de subvention pour 2018. A ce jour, il est donc impossible de fixer une date pour ces fameux vestiaires.

Mme BALLUET nous aussi informés que la ville de Rouen avait un projet d’édifier un terrain synthétique pour mettre à la disposition du FCR (équipes de jeunes), et qu’elle recherchait un endroit.

Le Président TARDY nous a confirmé son retrait du QRM. Comme il l’a dit, « les fiançailles sont rompues ». Le logo du FCR présent sur la maillot du QRM sera donc retiré…dans quelques temps.

Il nous a confirmé également que le FCR jouerait à Diochon. Il reste toutefois deux matchs pour les quels un problème persiste, donc celui contre Caen, qui sera donc inversé.

Manuel ABREU a été interrogé sur la non présence de BATOLA depuis plusieurs matchs. Ce joueur a besoin de mieux cerner son rôle de défenseur d’après le coach.

Le coach a souligné le bon état d’esprit de son groupe contre Gonfreville, qui a permis aux joueurs de se qualifier bien qu’ayant terminé à 10. Sur les résultats,  Manuel ABREU considère qu’on devrait avoir deux points de plus pour être satisfait. Enfin il a souligné que les conditions de travail étaient inadmissibles pour un club de ce niveau (manque de terrains, de vestiaires…)

La réunion s’est terminée par le verre de l’amitié.

COUPE DE FRANCE: QUALIFICATION DU FCR FACE A GONFREVILLE 0/0 AP (4pénaltys à 2)

Si les 45 premières minutes ont été sans grand relief, la seconde mi-temps aura été très nettement rouennaise.

Et sans une grosse erreur d’arbitrage qui a privé le FCR d’un pénalty flagrant sur SIDIBE, notre équipe aurait pu ouvrir le score,ce qui aurait été logique compte tenu de la nette domination des Diables Rouges.

Le coaching de Manuel ABREU,  a été payant, en particulier avec la rentrée de GUILLO qui a amené de belles opportunités sur l’attaque des rouges et blancs.

Et malgré l’expulsion de BENZIA pour deux cartons jaunes, et les crampes qui commençaient à faire souffrir les joueurs, la série de pénaltys a souri au FCR, qui s’est très logiquement qualifié pour le 7e tour de la coupe.

Bravo à COULIBALY qui a stoppé deux pénaltys!

Une belle récompense pour l’ensemble du club et ses supporters.

ALLEZ ROUEN

DIVES-CABOURG/FC ROUEN :1/3

Tout ne fut pas parfait, loin de la… Mais nos Diables Rouges ont eu le mérite de renverser une situation mal engagée.

Menés 1/0 à la mi-temps, et après avoir une nouvelle fois vendangés un bon nombre d’occasions, la réussite est enfin venue.Et une défaite face à cette équipe qui n’a pas encore connu la joie de la victoire, aurait été très mal acceptée.

Manuel ABREU et ses joueurs doivent encore beaucoup travailler. La venue de Gonfreville, en Coupe samedi prochain, que le FCR n’a jamais battu,  , sera un nouveau test.

ALLEZ ROUEN

FCR/SAINT LÔ: 0/2 GROSSE DECEPTION

Le soutien indéfectible des supporters, venus en nombre,  n’a pas suffi. Face à un adversaire qui  a déployé un jeu solide et n’a jamais paniqué pendant la domination rouennaise, le FCR a montré qu’il ne faudrait pas viser plus loin que le maintien  dans ce championnat.

On ne peut en vouloir aux joueurs qui sont de bonne volonté et mouillent le maillot. Mais l’absence de véritables ailiers de débordement a handicapé notre équipe, MAINEMARE et MENDY qui occupaient ces postes, revenaient systématiquement vers le centre du terrain, leur poste habituel.

L’absence d’un jeu collectif plus élaboré a aussi été préjudiciable, les longs ballons envoyés vers SIDIBE , très surveillé par les défenseurs adverses n’ont rien donné.

Les Diables Rouges auraient pu jouer deux heures, qu’ils n’auraient pas marqué pour autant.

Espérons des jours meilleurs…

ALLEZ ROUEN

VICTOIRE EN COUPE DE FRANCE A NEUFCHATEL 1/0

20170924_164038-1

Les Diables Rouges se sont qualifiés, mais sans briller…

Un seul petit but a permis au FCR de passer ce tour. Trop souvent pris au piège du hors jeu, et pêchant toujours dans la finition, notre équipe bien qu’ayant copieusement dominé la rencontre, n’a pas su concrétiser sa nette supériorité au tableau d’affichage.

On ne retiendra de ce match qu’une seule chose: La qualification.

ALLEZ ROUEN

FORUM DES ASSOCIATIONS

Comme chaque année, nous étions présents au forum des Associations, en présence des Feminines du FCR, de l’association des Culs Rouges ce qui nous a permis de discuter avec « des gens de passage » concernant notre club.


DSC01606

DSC01607

Notre ami, Guy, fidèle supporter du FCR et adhérent du 12 rouennais était présent au forum des associations pour EDOSENEGAL, association humanitaire qu’il a créée avec son Epouse il y’a maintenant plus de 10 ans..
Il a tenu à montrer son attachement aux Diables rouges en arborant notre écharpe.
Allez faire un tour sur son site:  www.edosenegal.com

forum 1

UTILISATION DU STADE ROBERT DIOCHON

Des rumeurs persistantes font état d’une volonté de la part des dirigeants du l’USQRM de ne pas laisser le FCR jouer sur Diochon les week-ends durant lesquels le QRM jouera à domicile.

Sur les 11 matchs à domicile du FCR restants à disputer en N3 suite à la livraison du stade, nous nous retrouverons dans ce cas de figure à 5 reprises :
– vendredi 27 octobre 2017 : Quevilly-HAC / samedi 28 octobre 2017 : FCR-Dieppe
– vendredi 17 novembre 2017 : Quevilly-Orléans / samedi 18 novembre 2017 : FCR-Evreux
– vendredi 19 janvier 2018 : Quevilly-Gazelec Ajaccio / samedi 20 janvier 2018 : FCR-Avranches
– vendredi 16 février 2018 : Quevilly-Lens / samedi 17 février 2018 : FCR-Gonfreville
– vendredi 27 avril 2018 : Quevilly-Valenciennes : samedi 28 avril 2018 : FCR-Caen B

Sur ces 5 week-ends, seuls 2 matchs devraient être télévisés le samedi ou lundi.

Dans les 3 cas de figure, des solutions raisonnables peuvent être trouvées :
1) QRM joue le vendredi soir -> le FCR joue le samedi soir et les services techniques ont largement le temps de remettre le terrain en état pour le prochain match du QRM.
2) QRM joue le samedi après-midi-> le FCR propose à son adversaire du week-end de décaler le match au dimanche 15H.
3) QRM joue le lundi soir -> le FCR propose à son adversaire du week-end de décaler le match au vendredi 20H, même si en jouant le samedi à 18H les 48H (recommandation LFP) entre les 2 matchs seraient respectées.

Si ces 11 matchs du FCR se jouent à Diochon, le climat autour des 2 clubs redeviendrait calme et serein.
Dans le cas contraire, la notion de partenariat entre les 2 clubs n’aurait plus aucun sens !

Nous comptons sur les dirigeants des 2 clubs pour trouver des solutions acceptables.

De notre côté, nos associations considèreront comme inacceptables toute nouvelle délocalisation hors de Diochon une fois les travaux terminés.
Nous rappelons que ce stade a été acheté par les dirigeants du FCR en 1914 et qu’il a été la propriété du FCR jusqu’en 1965 avant sa cession à la mairie de Rouen…

Des solutions existent, il suffit de les appliquer.

Fédération des Culs Rouges, 12 Rouennais & Rouen Fans

Publicités
Glaces des Alpes